Accueil             Les ours connus     Les ours hypothétiques   les ours disparus  
 Tableau récapitulatif Cartes de localisation         Les articles            Vidéos   
                      

                                             ZIVA  Mise à jour novembre 2014

                                                  Ziva ours ourse pyrénées mellba yros              

                           Ziva au moment de son lâcher. le 16 mai 1996 (© Pays de l'Ours-Adet et ©                                                                                                        Blizzard Productions)

Ziva est une femelle originaire de Slovénie, où elle est née en 1989. Elle a été relâchée à Melles le 16 mai 1996. Etant alors gestante, elle a donné naissance en 1997 à deux oursons : Kouki et Néré.
Il est à noter que quand Néré a été capturé (ce qui était stupide !), elle a réussi à le retrouver à proximité du site deladite capture, le 23 avril 1998, soit 13 jour plus tard. Suite à cet épisode la petite famille a migré pour quelques temps en Ariège.
Ziva était une ourse très discrète, très rarement localisée (pas de détection génétique entre 2000 et 2007 par exemple). Où se trouvait-elle alors ? Nul ne le sait, sans doute en Catalogne, dans le Pallars Sobira ou dans le sud du Val d'Aran. 


Descendance :
1997 : Kouki (père Pyros) et Néré (père slovène inconnu)
2002 : Deux oursons (dont un mâle) (père Pyros) ???????????.
Et peut-être d'autres...

Localisation
2008 : Melles (avril).
2007 : Melles (août).
2003 : Val d'Aran  (Canéjan et vallée du Barados).
2002 : Val d'Aran.
2001 : Luchonnais ?? (mai), Ustou ? (mai), Espagne.
2000 : Montcorbau (mai), vallée de Montgarri (été), Pallars Jussa (été).
1999 : Vallée de Monjarri (mars), Mont de Palars, Pla de Bonabé (mars), Val d'Aran.

1998 : Vallée de Margalida, Espagne (mars), Tuc de Nérès (avril), Bethmale (mai), Bordes-sur-Lez (juin), Port de Salau (septembre), Seix (octobre) Montgarri (novembre).
1997 : Espagne (novembre). Hiberne à Bossost. 
1996 : Hiberne à Melles.

VIDEOS

Lâcher de Ziva à Melles le 16 mai 1996

ZIVA ET LES MYSTERES DES
                 RAPPORTS ETO


Rapport ETO 2002 :
"La femelle Ziva a été repérée à plusieurs reprises dans le val d'Aran accompagnée de deux oursons de l'année. En octobre ses traces accompagnées de celles des 2 oursons confirme qu'elle était encore suitée en phase de pré-hibernation"
Rapport ETO 2003 : "La femelle Ziva a été repérée à plusieurs reprises par les agents forestiers dans le val d'Aran. Elle est repérée dès le printemps dans le Val d'Aran, accompagnée d'au moins un  des deux oursons nés en 2002."
Rapport ETO 2007 : "Cette ourse a été détectée par un échantillon de poils, datant probablement du 15 aout. La détection de cette ourse sur la commune de Melles est surprenante, alors qu'on la situait jusqu'à ce jour essentiellement en Catalogne"
Rapport ETO 2008 : "Ziva : localisée sur Melles, en particulier sur le site de mise bas de 1996-1997." "identifiée une fois avec certitude et à deux reprises possibles, comme l'an dernier sur la commune de Melles"...

Et dans le rapport 2013, nous lisons : ...depuis 2002, ni cette femelle ni aucun descendant potentiel n'ont pu être détectés !!!!!!!!!!!!!

Comment expliquer cette contradiction  ?
Les erreurs des analyses génétiques s'expliqueraient par des échantillons vieux (celui de 2008 étant daté inconnu) ou en quantité trop faible (1 ou 2 poils). De plus, aucune donnée de terrain n'a validé les résultats du laboratoire...

Mais alors.....
Comment expliquer les traces repérées en 2002 ? Des traces d'ours et d'oursons, il y a peu de chances de les confondre ! S'agit-il de Caramelles ? Mais celle-ci, dans le rapport ETO 2002, est localisée en Ariège, pas dans le Val d'Aran. 
Et comment expliquer, si Ziva n'a pas eu de descendance, les observations suivantes (tirées des rapports ETO 2002 et 2003) :

En 2002, dans la partie nord du Comminges (Haute-Garonne), des indices montrant la présence d'un ours ont été détectés au mois de mai. Cet ours pourrait correspondre à un jeune né de Ziva en 2000 (dans le Val d'Aran). La taille des empreintes correspond à un subadulte. Ce serait donc un mâle en phase de dispersion.
En 2003, un ours de taille moyenne, différent de Pyros est localisé sur Melles.  Les analyses génétiques n'ont pu déterminer que sa lignée (slovène)...

Si Ziva n'a pas eu de descendants, à qui pourrait correspondre ces détections ? A un petit de Caramelles né en 2000 et passé alors inaperçu ? Ou alors ces détections sont-elles aussi érronnées ?


Et je rappelle que le rapport ETO de 2010 indique : "la présence de deux autres individus dont nous suspections la présence (observation visuelle sur Couflens et vidéo automatique sur Melles) a pu être confirmé par les résultats des analyses génétiques de nos homologues espagnols".
Si le premier est connu désormais (c'est Bonabé), quel est le deuxième dont je place la photo ci-dessous ?


ff

Il/elle est bien né(e), mais alors de qui ??????

Bien sûr, il faut se rappeler que de 2000 à 2006, l'essentiel des efforts se portait sur le Béarn, mais cela ferait quand même beaucoup, beaucoup d'erreurs de détection.  Si on peut admettre que les analyses génétiques de Ziva étaient fausses, et même qu'un certain nombre d'autres détections étaient également erronnées, il se pourrait cependant que Ziva ait eu au début des années 2000 au moins un autre petit, disparu depuis.

Bon, je vous le dis tout de suite, nous n'aurons jamais de réponses ni de précisions, une des raisons étant que les données sont trop anciennes.